L'ORCHESTRE DE CHAMBRE I MUSICI DE MONTRÉAL

Les musiciens

Julie Triquet – Violon solo

Dès l’âge de trois ans, Julie s’initie à l’étude du violon, sous la direction du professeur Claude Létourneau, puis elle poursuit son apprentissage au Conservatoire de musique de Québec. Plus tard dans son cheminement, elle bénéficie de trois bourses annuelles de perfectionnement du Conseil des Arts du Canada qui lui permettent d’accéder au prestigieux Institut Curtis de Philadelphie aux États-Unis. Elle y travaille sous la direction des maîtres David Cerone et Aaron Rosand. Durant ses études à Philadelphie, elle se voit décerner le très convoité prix Sylva-Gelber du Conseil des Arts du Canada. En 1982, Julie gagne le premier prix du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal. Cet heureux événement lui ouvre les portes des meilleurs orchestres du Québec où elle se signale comme soliste. Son talent exceptionnel et sa passion pour la musique de chambre lui valent d’être engagée, en 1988, à titre de premier violon du quatuor Arthur-Leblanc, alors en résidence à l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick. De 1993-1998, Julie joue pour Les Violons du Roy de Québec à titre de co-violon solo. Depuis septembre 2012, Julie est violon solo de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal.

RETOUR EN HAUT ∧

Alain Aubut – Violoncelle

Membre fondateur de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, Alain Aubut est diplômé de la Faculté de musique de l’Université de Montréal où il a étudié sous la direction de Yuli Turovsky. Avec I Musici de Montréal, M. Aubut a donné des concerts aux quatre coins de la planète et a enregistré à ce jour plus de 40 disques pour le label Chandos Record. Plusieurs de ces enregistrements présentent M. Aubut comme soliste dont un des tous premiers, regroupant des concertos pour violoncelle de Boccherini et de Vivaldi.

RETOUR EN HAUT ∧

Anne Beaudry – Alto

Anne Beaudry, altiste pour I Musici depuis presque les débuts, entame sa formation aux Petits Violons et poursuit ses études en musique à Vincent d’Indy et à l’Université de Montréal, où elle obtient un baccalauréat en interprétation. Mme Beaudry a été membre de plusieurs ensembles, tels que le Studio de musique ancienne de Montréal (SMAM) et l’Orchestre Métropolitain. Elle occupe aussi le poste de musicothécaire de l’Orchestre et complète ses activités par de la musique de chambre et de l’enseignement.

RETOUR EN HAUT ∧

Denis Béliveau – Violon

Violoniste de l’Orchestre I Musici de Montréal depuis 1991, Denis Béliveau détient un Baccalauréat en Musique (Université de Montréal, interprétation violon, 1981) ainsi qu’une Maîtrise en musique (Université de Montréal, 1985). En 1984, il effectue une année de perfectionnement au Conservatoire de Toronto. Avant de se joindre aux Musici, Denis Béliveau fut membre permanent de l’Orchestre Métropolitain de Montréal de 1980 à 1991 et assistant violon solo de l’Orchestre de la Montérégie de 1986 à 1991. Il fut l’élève de grands professeurs de violon, tels Jean Cousineau (de 1967 à 1977), Vladimir Landsman (de 1978 à 1985), Lorand Fenyves (de 1983 à 1984) et Mauricio Fuks (de 1985 à 1986).

RETOUR EN HAUT ∧

Suzanne Careau – Alto

Native de Québec, Suzanne Careau est diplômée des Conservatoires de musique du Québec à Québec et à Montréal en alto et en musique de chambre, sous la direction de Robert Verebes et de Yuli Turovsky. En 1986, après une courte période consacrée à l’enseignement au Conservatoire de musique du Québec à Rimouski et à Trois-Rivières, elle se joint aux Musici de Yuli Turovsky. Depuis 1990, elle est aussi la gérante de l’orchestre et la représentante des musiciens. Avec l’ensemble montréalais, Mme Careau donne plus de 100 concerts par année de par le monde et participe à plusieurs enregistrements avec le label Chandos Records et autres maisons d’enregistrement. En outre, elle se produit régulièrement avec de nombreux ensembles musicaux à Montréal.

RETOUR EN HAUT ∧

Yannick Chênevert – Contrebasse

Après avoir complété sa maîtrise au Conservatoire de Musique de Montréal, Yannick Chênevert a mérité un prix avec grande distinction en 1999 avec René Gosselin. Il est un musicien polyvalent qui œuvre aisément dans plusieurs genres de musique, que ce soit en musique classique, baroque ou moderne, en musique populaire ou en jazz. Yannick Chênevert est surnuméraire avec les principaux ensembles et orchestres de la région montréalaise, particulièrement actif avec les enregistrements en studio. Il est membre du Nouvel ensemble moderne depuis 2000. On a aussi pu l’entendre régulièrement avec l’Orchestre métropolitain, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec et les Violons du Roy. Il est membre d’ I Musici depuis avril 2012.

RETOUR EN HAUT ∧

Dominic Guilbault – Violon

Dominic Guilbault a suivi la première partie de sa formation universitaire sous la tutelle de M. Claude Richard à l’Université de Montréal. Il s’est ensuite perfectionné en Autriche, effectuant un post-graduate diplôma à la Universität fur Musik und darstellende Kunst à Vienne dans la classe de Prof. Christian Altenburger. Il a participé à plusieurs classes de maître et stages d’été avec de réputés pédagogues et solistes à Banff, en Autriche, en Allemagne et ici au Québec. Il a reçu l’enseignement de grands musiciens tels que Gérard Poulet, Barri Schifman, Annick Roussin, Laurence Kayaleh, Régis Pasquier, Erich Höbarth et Ivry Gitlis. Il a reçu de nombreuses distinctions dans divers concours au Québec et au Canada dont le premier prix au Festival de Musique du Royaume, le prix Guy Soucis au Prix d’Europe 2009 et le prix Étoile Galaxie en 2007 comme membre du Trio Mont-Royal. Il a aussi été semi-finaliste au concours Vibrarte à Paris en 2009. On a pu l’entendre en Europe au sein de formations orchestrales réputées (Royal Scotish National Orchestra, Northern Sinfonia) ainsi que dans divers ensembles au Québec. Il s’est joint à l’Orchestre de Chambre I Musici de Montréal en janvier 2013.

 

RETOUR EN HAUT ∧

Annie Guénette – Violon

Membre d’I Musici depuis le mois de janvier 2014, Annie Guénette se produit comme chambriste et musicienne d’orchestre, autant en Europe qu’au Canada et aux États-Unis. En Amérique, elle est régulièrement appelée à se joindre à des ensembles tels que l’orchestre du Centre National des Arts à Ottawa, l’orchestre symphonique de Montréal, les Violons du Roy, ensemble dont elle a été membre en 2010-2011, ou encore le Quatuor Molinari, dont elle a fait partie pour la saison 2008-2009 et avec qui elle se produit encore de temps à autre. En Europe, elle a travaillé avec l’ensemble Aurora, Britten Sinfonia et le Royal Philharmonic Orchestra, à Londres, de même qu’avec le Scottish Ensemble et le Scottish Chamber Orchestra à Édimbourg. Elle est aussi membre de l’orchestre de chambre de Verbier depuis 2004. Cet ensemble l’a menée en Europe, en Amérique du nord et du sud, en Asie et en Australie, ainsi qu’au Concertgebouw et au Carnegie Hall avec Maxim Vengerov, avec qui l’ensemble a enregistré les Concertos de Mozart. Boursière d’Alcan, du Cercle des 100 associés et des Amis de l’art, soliste avec l’Orchestre de l’Université de Montréal ainsi que l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières en 2002, la musicienne s’est aussi distinguée lors du Prix d’Europe 2008 en remportant le « Prix spécial » et le « Prix pour la meilleure interprétation d’une œuvre canadienne ». Annie est diplômée des Universités de Montréal, du Michigan et McGill, où elle a obtenu un baccalauréat, une maîtrise et un diplôme d’artiste dans les classes de Jean-François Rivest, Yehonatan Berick et Denise Lupien. Elle joue sur un Gagliano de 1768 et un archet Lamy généreusement prêtés par Canimex.

RETOUR EN HAUT ∧

Tim Halliday – Violoncelle

Tim Halliday est esclave du violoncelle depuis l’âge de 4 ans. A quatorze ans, il obtient un poste à l’Orchestre de London (Orchestre de London Canada). Suite à ses études à l’Université McGill avec Marcel St-Cyr et Antonio Lysy, il se joint à l’Orchestre de I Musici en 1995. Maintenant, il se trouve très occupé comme père de deux merveilleux enfants.

RETOUR EN HAUT ∧

Madeleine Messier – Violon

Madeleine Messier est membre de l’Orchestre I Musici de Montréal depuis 1987.

RETOUR EN HAUT ∧

Françoise Morin-Lyons – Violon

Membre fondateur d’I Musici de Montréal et impliquée depuis la toute première répétition en 1983, Françoise Morin-Lyons, violoniste, est aussi fondatrice et enseignante au «Music & Movement Programme» du StepxStep Family & Child Center, dans la communauté Mohawk de Kahnawake, ainsi qu’au Centre communautaire Tyndale St. Georges, dans le quartier défavorisé de la Petite Bourgogne à Montréal. Elle est également fondatrice et directrice artistique du programme «Reach Out With Music» à l’église St. Andrew & St. Paul, qui vise à rendre accessible la musique dans les hôpitaux, les prisons, les refuges, etc.

RETOUR EN HAUT ∧

Christian Prévost – Violon

Diplômé de l’Institut de musique de chambre à l’université de Milwaukee sous la direction du quatuor Fine Arts, Christian Prévost, violoniste, est membre de l’orchestre de chambre I Musici de Montréal depuis 1985. Il a étudié principalement avec Steven Staryk, David Zafer, Leonard Sorkin et Vladimir Landsman. Musicien reconnu pour sa sonorité riche et vibrante, il se consacre à une grande variété de projets et collaborations artistiques en studio et sur scène. On peut l’entendre comme violon-solo sur de nombreuses trames sonores de notre cinéma québécois (Un homme et son péché, Sans elle, Père et fils…). Il a été maintes fois invité à assumer le poste de première chaise aux orchestres symphoniques de Laval, Trois-Rivières, Longueuil, l’orchestre de chambre de Montréal et l’ensemble Gabriel Thibaudeau. Il forme également un duo avec sa conjointe, l’auteure-compositeure, chanteuse et pianiste, Lucie Dubé.

RETOUR EN HAUT ∧

Jacques Proulx – Alto

Jacques Proulx a débuté le violon et l’alto en 1976 à Sherbrooke avec le violoniste Horace Boux. Il a poursuivi des études à l’alto au collège de Sherbrooke de 1976 à 1978 sous les leçons du maître Stephen Kondacks. Il a également fait des études à l’Université McGill de Montréal de 1978 à 1981 sous le même maître. Après de nombreuses prestations de 1981 à 1984 au sein des différents orchestres symphoniques du Québec et de la région de Montréal, il rejoint l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal dès 1985 dont il est toujours membre. En janvier 2007, l’ensemble I Musici de Montréal est invité au premier Festival International de musique à Cartagena Colombia. Jacques se noue d’amitié avec le milieu musical de la région et décide dès lors d’y retourner régulièrement pour consacrer bénévolement une grande part de son temps à l’enseignement du violon et de l’alto dans les quartiers défavorisés.

RETOUR EN HAUT ∧

Marie-Ève Poupart – Violon

La violoniste canadienne Marie-Ève Poupart baigne dans l’univers musical classique depuis son plus jeune âge. Active, elle s’est produite en solo ainsi qu’en musique de chambre à Washington D.C., New York NY, Baltimore MD et Chattanooga TN aux États-Unis, en Hongrie, en Chine, aux Bahamas, aux Îles Vierges et à plus de trente villes différentes au Canada. Elle a entre autre été soliste avec plusieurs orchestres, dont l’Orchestre Symphonique de Montréal, et a collaboré avec Yannick Nézet-Séguin, Ignat Solzhenitsyn, Barry Shiffman, Todd Palmer, Ilya Kaler, Anton Kuerti, Boris Slutsky ainsi que plusieurs autres musiciens de renom. En 2009, elle a remporté le Prix d’Europe ainsi qu’une bourse du Conseil des Arts du Canada. Elle a ensuite participé à une tournée des Jeunesses Musicales du Canada et a eu le bonheur de jouer sur le violon Giovanni Tononi Bell de 1700 pour une durée de trois ans puisqu’elle figura parmi les gagnants de la banque d’instruments du Conseil des Arts du Canada de 2009. Marie-Ève a principalement étudié avec Johanne Arel au Conservatoire de musique de Montréal. Elle s’est également perfectionnée auprès de Pamela Frank en étant acceptée au programme d’Artist diploma au Peabody Institute of music de Baltimore, aux États-Unis. Elle travaille au sein de l’orchestre de chambre I Musici de Montréal depuis janvier 2013.

RETOUR EN HAUT ∧

 

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager