Maxim Rysanov | Crédit : Laszlo Emmer

AUTRICHE : Maxim Rysanov et Mozart 

9 mars 2023
19h30

Réservez
sous la direction de
Maxim Rysanov, alto et chef invité

avec
Julie Triquet, violon 

± 85 minutes
avec entracte

Si je vous dis ‘Autriche’ vous me répondrez : Mozart!sans aucun doute.  Ce dernier sera donc au cœur de ce programme très accessible qui marque le retour attendu de Maxim Rysanov, altiste magnifique, célèbre internationalement, et chef très apprécié des musiciens et musiciennes d’I Musici et de son public.  La radieuse Symphonie no 29 en la majeur complètera la poignante Symphonie concertante de Mozart, véritable double concerto pour violon et alto qui permettra à notre admirable violon-solo, Julie Triquet, de se joindre à Rysanov.  En complément de programme, de manière fort à propos puisqu’il est lui-même d’origine ukrainienne, il dirigera les Variations sur un thème ukrainien de Malcom Arnold, compositeur connu pour sa musique de film (qui lui a d’ailleurs valu un Oscar en 1957). 

—    Jean-François Rivest


Jeudi 9 mars 2023
19h30

À la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

Réservez

Billets en distanciation disponibles au 514 987-6919


Économisez encore plus

Découvrez nos tarifs spéciaux et nos abonnements à la carte

En savoir plus

Msxim Rysanov | Crédit : Laszlo Emmer

Maxim Rysanov
Alto et chef d’orchestre

Biographie

Nommé aux Grammy Awards, l’altiste et chef d’orchestre ukraino-britannique Maxim Rysanov s’est imposé comme l’un des musiciens les plus dynamiques et charismatiques du monde. En tant qu’altiste, il est principalement connu comme un invité de haut calibre sur la scène des événements musicaux internationaux, comme la BBC Last Night of the Proms ou les festivals d’Édimbourg, de Salzbourg et de Verbier. Parallèlement à l’alto, Maxim mène une carrière florissante en tant que chef d’orchestre, combinant souvent la direction d’orchestre et la direction en tant que soliste dans un même concert.

Maxim a étudié la direction d’orchestre avec Alan Hazeldine à la Guildhall School of Music and Drama, et a participé à plusieurs classes de maîtres avec Gennady Rozhdestvensky, Jorma Panula et Oleg Caetani. Il a étudié l’alto avec Maria Sitkovskaya à Moscou et John Glickman également à la Guildhall School of Music and Drama de Londres.

Son enthousiasme pour la musique nouvelle génère de nombreuses collaborations passionnantes qui élargissent le répertoire de l’alto. Cela inclut les premières mondiales de Dobrinka Tabakova, Pēteris Vasks, Richard Dubugnon et Valentin Bibik. Parmi les autres compositeurs avec lesquels Maxim a développé une étroite relation de travail figurent Benjamin Yusupov, Leonid Desyatnikov, Giya Kancheli, Artem Vassiliev et Elena Langer et, plus récemment, Gabriel Prokofiev.

Maxim est lauréat de plusieurs prix, dont le Gramophone Young Artist of the Year Award et le BBC Radio 3 New Generation Award. Il est également lauréat des concours de Genève, Lionel Tertis et Valentino Bucchi.

Julie Triquet | Crédit: Laurence Leclerc

Julie Triquet
Violon solo

Biographie

Dès l’âge de trois ans, Julie s’initie à l’étude du violon, sous la direction du professeur Claude Létourneau, puis elle poursuit son apprentissage au Conservatoire de musique de Québec. Plus tard dans son cheminement, elle bénéficie de trois bourses annuelles de perfectionnement du Conseil des Arts du Canada qui lui permettent d’accéder au prestigieux Institut Curtis de Philadelphie aux États-Unis. Elle y travaille sous la direction des maîtres David Cerone et Aaron Rosand. Durant ses études à Philadelphie, elle se voit décerner le très convoité prix Sylva-Gelber du Conseil des Arts du Canada. En 1982, Julie gagne le premier prix du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal. Cet heureux événement lui ouvre les portes des meilleurs orchestres du Québec où elle se signale comme soliste. Son talent exceptionnel et sa passion pour la musique de chambre lui valent d’être engagée, en 1988, à titre de premier violon du quatuor Arthur-Leblanc, alors en résidence à l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick. De 1993-1998, Julie joue pour Les Violons du Roy de Québec à titre de co-violon solo. Depuis septembre 2012, Julie est violon solo de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal. Julie Triquet joue sur un violon Giusepe Odoardi 1786, généreusement prêté par M. David B. Sela.

Programme

Mozart

Symphonie no 29
Durée: approx. 30 minutes

Arnold

Variations sur un thème ukrainien op. 9a
Durée: approx. 17 minutes 30 secondes

Mozart

Symphonie concertante pour violon et alto
Durée: approx. 28 minutes

Julie Triquet joue sur un violon Giuseppe Odoardi 1726, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Amélie Benoit Bastien joue sur un violon Nicolas Vuillaume 1850 et avec un un archet Sartory, généreusement prêté par CANIMEX.
Annie Guénette joue sur un violon Josef Gagliano 1768 et avec un archet Lamy, généreusement prêté par CANIMEX.
Tim Halliday joue sur le violoncelle Kolia (2014) de Mira Gruszow et Gideon Baumblatt, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Marieve Bock joue sur le violoncelle Maucotel Paris 1849 mis à sa disposition à titre gracieux par CANIMEX.