Vincent Lauzer | Crédit : Emmanuel Crombez

SYRINX : La fête de la flûte 

13 avril 2023
14h et 19h30

Réservez
sous la direction de
Jean-François Rivest

avec
Vincent Lauzer, flûte à bec
Caroline Tremblay, flûte à bec
Ariane Brisson, flûte traversière
Julie Triquet, violon 

± 80 minutes
avec entracte

Syrinx est le nom de l’organe indispensable qui permet aux oiseaux de vocaliser et de nous charmer par leurs chants incroyables.  C’est également le nom d’une nymphe de la mythologie grecque qui, poursuivie par Pan, aidée par la rivière, est devenue le roseau avec lequel Pan a ensuite fabriqué sa fameuse flûte!   Nous vous convions à une super célébration de la flûte : flûte à bec seule, en duo ou avec orchestre, flûte traversière seule, avec orchestre ou encore en duo avec la flûte à bec…  Toutes ces itérations festives seront mises en scène par les grands compositeurs : que ce soit par la virtuosité étourdissante de Vivaldi et de Telemann, la douceur enivrante de Debussy ou encore la profondeur émouvante et intemporelle de Bach. 

—    Jean-François Rivest

Jeudi 13 avril 2023
14h et 19h30

À la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

Réservez

Billets en distanciation disponibles au 514 987-6919


Webdiffusion

20 au 30 avril 2023

Réservez

Économisez encore plus

Découvrez nos tarifs spéciaux et nos abonnements à la carte

En savoir plus

Vincent Lauzer | Crédit : Emmanuel Crombez

Vincent Lauzer
Flûte à bec

Biographie

Nommé Révélation Radio-Canada 2013-2014 et Découverte de l’année au Gala des Prix Opus 2012, le flûtiste à bec Vincent Lauzer est diplômé de l’Université McGill où il étudie avec Matthias Maute. Il est le directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque, au Nouveau-Brunswick. Son enregistrement des concertos de Vivaldi avec Arion Orchestre Baroque s’est mérité, en octobre 2018, un Diapason d’or décerné par le célèbre magazine français Diapason.  

Lauréat de nombreux premiers prix lors de concours nationaux et internationaux, il se mérite la prestigieuse bourse de carrière Fernand-Lindsay 2015 remise par la Fondation Père Lindsay à un jeune musicien pour le développement d’une carrière internationale. On lui décerne le prix Béatrice-Kennedy-Bourbeau lors du Prix d’Europe 2015. En 2012, il remporte le premier prix du Tremplin (Concours de musique du Canada) ainsi que le « Career Development Award » du Women’s Musical Club of Toronto. Il est le lauréat du Premier prix et du Prix du public au Concours International de flûte à bec de Montréal 2009.  

 Vincent fait partie des ensembles Flûte Alors! et Les Songes, deux ensembles de la relève montréalaise en musique ancienne, avec lesquels il a la chance de se produire dans le cadre de plusieurs tournées au Canada. Il se produit comme soliste avec Arion Orchestre Baroque, La Bande Montréal Baroque, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Pacific Baroque Orchestra et les Violons du Roy. Il joue dans plusieurs séries et festivals d’envergure au Canada et aux États-Unis, de même qu’au Mexique, en France, en Allemagne, en Espagne et en Belgique. 

Caroline Tremblay | Crédit : Julien Faugère

Caroline Tremblay
Flûte à bec

Biographie

Flûtiste à bec native de la Côte-Nord au Québec, Caroline Tremblay se démarque par son amour contagieux de la musique, jumelé à une intensité frémissante et une technique fluide. Elle a obtenu une maîtrise en interprétation de la musique à l’Université de Montréal. 

Très active en concert avec Flûte Alors!, Caroline a été également soliste et chambriste au sein d’orchestres tels les Violons du Roy, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Ensemble Caprice, I Musici de Montréal et La Bande Montréal Baroque. Dans sa ville à Québec, elle se produit avec La Chamaille, ensemble de musique ancienne. On peut l’entendre dans plusieurs enregistrements sous étiquette ATMA. 

Directrice musicale de la Sofàbec (Société de flûte à bec de la Capitale), elle est également directrice invitée à la Société de flûte à bec de Montréal et enseigne au centre musical CAMMAC. Constamment en exploration des diverses formes du pouvoir de la musique, Caroline est complète actuellement une maîtrise en musicothérapie à l’Université Concordia. 

Ariane Brisson | Crédit : Martin Girard

Ariane Brisson
Flûte traversière

Biographie

Nommée « Découverte de l’année » au gala des Prix Opus 2019-2020 ainsi que Grande Lauréate au convoité Prix d’Europe en 2013, la flûtiste Ariane Brisson ne cesse de captiver le public et la critique par la finesse de son jeu et la sincérité de ses interprétations. 

Flûte-solo de l’Orchestre symphonique de Drummondville ainsi que des Grands Ballets canadiens de Montréal, Ariane mène depuis plusieurs années de fructueuses collaborations auprès des plus grands ensembles orchestraux du Québec, dont les Violons du Roy et l’Orchestre symphonique de Montréal, la menant à jouer régulièrement en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Ariane Brisson a été invitée au cours des dernières saisons à se produire en tant que soliste avec les Violons du Roy, les Orchestres symphoniques de Trois-Rivières et de Drummondville, I Musici et le Neues Zürcher Orchester (Suisse). 

Charmés par la fluidité et la sensibilité du jeu d’Ariane, les musiciens du réputé quintette à vent Pentaèdre l’ont invitée à se joindre à l’ensemble en 2016; elle en assure d’ailleurs la direction artistique depuis 2019 avec grand enthousiasme. Curieuse, les réflexions d’Ariane l’ont menée à compléter en 2022 un doctorat en interprétation à l’Université de Montréal, sous la tutelle de Jean-François Rivest et Michel Duchesneau, et à ainsi repenser l’interprétation et la pédagogie de la flûte traversière. En mai 2022 a paru le tout premier album pour flûte et piano d’Ariane Brisson et du pianiste Olivier Hébert-Bouchard sous étiquette ATMA Classique, Mythes, sur lequel figurent exclusivement des transcriptions originales de la flûtiste. 

Ariane Brisson tient à remercier particulièrement la Fondation du Prix d’Europe (2013), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), la Fondation Sylva-Gelber, l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), des fondations et organismes essentiels qui lui permettent de concrétiser avec ambition ses divers projets artistiques. Sensible aux divers esthétiques du répertoire musical, Ariane joue à la fois sur une flûte traversière Yamaha en bois de grenadille, ainsi que sur une flûte Powell 10K gracieusement prêtée par la Compagnie Canimex Inc. (Drummondville, Canada), propriété du mécène Roger Dubois. 

Programme

Telemann

Sonate pour 2 flûtes à bec seules
Durée: approx. 3 minutes

Bach

Concerto Brandebourgeois no 4
Durée: approx. 15 minutes

Vivaldi

Concerto pour flûte à bec en sol majeur, RV 443
Durée: approx. 12 minutes 

Debussy

Syrinx 
Durée: approx. 3 minutes

Bach

Suite pour orchestre no 2 pour flûte et orchestre
Durée: approx. 20 minutes

Telemann

Concerto en mi mineur pour flûte à bec et flûte traversière TWV:e1
Durée: approx. 15 minutes

Julie Triquet joue sur un violon Giuseppe Odoardi 1726, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Amélie Benoit Bastien joue sur un violon Nicolas Vuillaume 1850 et avec un un archet Sartory, généreusement prêté par CANIMEX.
Annie Guénette joue sur un violon Josef Gagliano 1768 et avec un archet Lamy, généreusement prêté par CANIMEX.
Tim Halliday joue sur le violoncelle Kolia (2014) de Mira Gruszow et Gideon Baumblatt, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Marieve Bock joue sur le violoncelle Maucotel Paris 1849 mis à sa disposition à titre gracieux par CANIMEX.