André Robitaille | Crédit : Simon Duhamel

RÊVES : André Robitaille et Max Pollak 

8 décembre 2022
14h et 19h30

Réservez
sous la direction de
Jean-François Rivest

avec
André Robitaille, récitant
Mélissa Lavergne, congas
Max Pollak, percussionniste corporel et danseur à claquettes 

± 85 minutes
avec entracte

Pour visiter Londres ou Paris on doit prendre un avion ou encore un navire, mais pour parcourir les rêves il suffit de fermer les yeux…  En chacun et chacune d’entre nous se cache un réservoir de songes, une vaste contrée imaginaire qui enrichit notre réalité par sa puissance onirique.  Nous commencerons par les délires et hallucinations du vieux Chostakovitch qui, malade, élabora son tout dernier quatuor alors qu’il était sur un lit d’hôpital.  Tel un cauchemar, ce chef-d’œuvre profondément philosophique instigue aussi bien une profonde terreur qu’une immense admiration pour son intemporelle beauté.  En éclatant contraste avec cette sombre première partie, voici un artiste prodigieux qui communique l’allégresse de la musique grâce à toutes les parties de son corps!  Max Pollak nous danse deux rêveries, Lucid Dream de Torres avec ses rythmes latins enlevants et torrides, et Shabarsha d’Ichmouratov, un conte de l’ancienne Russie paysanne.  Tout au long de la soirée, l’exubérant André Robitaille nous guidera avec enthousiasme dans ce passage poétique de l’ombre vers la lumière et la joie. 

—    Jean-François Rivest


Jeudi 8 décembre 2022
14h et 19h30

À la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

Réservez

Billets en distanciation disponibles au 514 987-6919


Économisez encore plus

Découvrez nos tarifs spéciaux et nos abonnements à la carte

En savoir plus

André Robitaille | Crédit : Simon Duhamel

André Robitaille
Comédien

Biographie

Aucun défi ne résiste à cet homme à tout faire, diplômé de l’École Nationale de Théâtre en 1989, et qui s’illustre avec un brio égal dans le jeu, la mise en scène, l’animation et l’humour. 

Collaborateur remarqué dans les émissions 100 Limite et Bons baisers de France, André Robitaille est aussi un redoutable animateur, séduisant autant les jeunes (Vazimolo) que le public adulte : Les mordus, Les forges du désert, C’est juste de la TV (2007-2013), Testé sur des humains et, depuis l’automne 2013, le talk-show quotidien en direct Entrée principale – sans oublier Les Enfants de la TV (depuis l’automne 2014). Dernièrement, il a aussi été l’animateur de deux documentaires : Jean-Pierre Ferland et La vie devant moi. 

Maître d’oeuvre vif et allumé, il a conduit plusieurs jeux télévisés, il a animé le gala des prix Gémeaux en 2007 et comme acteur, il se distingue autant dans les séries jeunesse Les intrépides et Tactik que dans les dramatiques Bombardier, Le retour, Rue L’Espérance, Hommes en quarantaine, 30 vies, Fugueuse 

Régulièrement de passage sur les planches, il tire aussi son épingle du jeu au théâtre, participant à plus d’une vingtaine de productions majeures comme comédien et mettant en scène plusieurs comédies. Il a aussi tenu des premiers rôles dans les films L’âge des ténèbres de Denys Arcand et Bon Cop, Bad Cop d’Érik Canuel, et apparaît au générique des films Roméo et Juliette, Monsieur Lazhar et L’enfant prodige. 

Son excellence, à titre d’animateur, lui a valu au fil des ans cinq MetroStar et huit Prix Gémeaux. 

Mélissa Lavergne | Crédit : Kelly Jacob

Mélissa Lavergne
Congas

Biographie

Mélissa Lavergne évolue dans le milieu artistique depuis toujoursd’abord comme danseuse puis comme multi-percussionniste. Sa soif d’apprendre constante l’a emmenée à parcourir le monde pour parfaire ses connaissances et ainsiles transmettre à son tour, au cégep Saint-Laurent,notamment,où elle est professeure de percussionslatines. Également passionnée des communications, elle est honorée d’avoir étél’ambassadrice officielle du Festival International de Percussions de Longueuilpendantcinqans. Aussi, c’est avec beaucoup de fierté qu’ellea signéla musiquedufilmVic et Flo ont vu un oursde Denis Côté. Directrice musicale de l’émissionSur Invitation Seulementà TVApendant deux ans, et chroniqueuse musicale à Entrée Principaleà Radio-Canadapendant cinq ans, elle reste toujours àl’affût des nouveautés musicales puisqu’elleest la moitié du duo Lady Beatsavec la très dynamique Dj Abeilleaux tables tournantes. Vous la verrez assurément sur une scène près de chez vous avec l’un ou l’autre de ses nombreux projetsou encore à la télévision puisqu’ellea leplaisir de co-animer l’émission Belle et Bum(Télé-Qc)avec son fidèle complice Normand Brathwaite. Vous pouvez également la lire depuis peu, puisqu’elle a publié son premier roman, L’Iroko,chez Québec Amérique en septembre dernier.Pour plus d’informations, visitez le www.melissalavergne.com. Mélissa joue avec les baguettes Vic Firth, les cymbales Sabian, les percussions Mopercet les percussionsélectroniques Roland.

Max Pollak | Crédit : Lois Greenfield

Max Pollak
Percussionniste corporel et danseur à claquettes

Biographie

Max Pollak est représenté sur un récent timbre-poste américain qui rend hommage à l’art de la claquette. Combinant harmonieusement les percussions corporelles, le chant et les claquettes, Max s’est produit sur les cinq continents avec certains des plus grands artistes de claquettes, de musique latine, de jazz et de musique classique, comme Gregory Hines, Ray Brown, Los Muñequitos de Matanzas, Chucho Valdes, Lila Downs, Phil Woods, Paquito D’Rivera, Pedrito Martinez, Danilo Perez et Arturo O’Farrill pour n’en citer que quelques-uns. En tant que chorégraphe et compositeur primé, il est également co-créateur du spectacle à succès off-Broadway Carmen, to Havana and Back. Max a remporté les plus hautes distinctions dans le domaine de la danse à claquettes et est également un éducateur, un écrivain, un compositeur et un artiste discographique très demandé. Son premier CD, RumbaTap, est sorti en 2015.  

Programme

Chostakovitch

Quatuor no 15
Durée: approx. 40 minutes

Torres

Lucid Dream
Durée: approx. 6 minutes

Ichmouratov

Shabarsha
Durée: approx. 28 minutes 

Julie Triquet joue sur un violon Giuseppe Odoardi 1726, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Amélie Benoit Bastien joue sur un violon Nicolas Vuillaume 1850 et avec un un archet Sartory, généreusement prêté par CANIMEX.
Annie Guénette joue sur un violon Josef Gagliano 1768 et avec un archet Lamy, généreusement prêté par CANIMEX.
Tim Halliday joue sur le violoncelle Kolia (2014) de Mira Gruszow et Gideon Baumblatt, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Marieve Bock joue sur le violoncelle Maucotel Paris 1849 mis à sa disposition à titre gracieux par CANIMEX.