Stéphane Tétrault | Crédit : Luc Robitaille

STÉPHANE TÉTREAULT ET L’HÉRITAGE DE YULI

10 février 2022
14h et 19h30

sous la direction de
Jean-François Rivest
 

avec
Stéphane Tétreault, violoncelle

± 80 minutes
sans entracte

Pendant plus de 25 ans, notre orchestre était véritablement construit autour du regretté Yuli Turovski.  Afin d’honorer et apprécier l’héritage du violoncelliste-fondateur, nous avons nommé Stéphane Tétreault, collaborateur et complice de longue date, artiste en résidence I Musici, et ce pour les prochaines saisons.  Pour faire suite à la partie tout Haydn de ce programme, nous vous proposons le quatuor à cordes le plus célèbre, La jeune fille et la mort de Schubert, au sein duquel les difficultés techniques vertigineuses côtoient un romantisme totalement à fleur de peau.

—    Jean-François Rivest

Jeudi 10 février 2022, 14h et 19h30

À la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

Réservez

Économisez encore plus

Découvrez nos tarifs spéciaux et nos abonnements à la carte

En savoir plus

Stéphane Tétrault | Crédit : Luc Robitaille

Stéphane Tétreault
Violoncelle

Biographie

Détenteur d’innombrables prix et distinctions, Stéphane Tétreault est le récipiendaire du Prix Virginia-Parker 2019 du Conseil des arts du Canada en reconnaissance de son talent, sa musicalité et excellence artistique exceptionnels, ainsi que sa contribution précieuse à la vie artistique au Canada et à l’étranger.

En 2016, il fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Philadelphie, sous la direction de Maestro Yannick Nézet-Séguin et il s’est produit au prestigieux Festival Gstaad Menuhin en Suisse. Au cours de la saison 2017-18, il a pris part à la première tournée européenne de l’Orchestre Métropolitain avec maestro Nézet-Séguin et fait ses débuts avec le London Philharmonic Orchestra.

Stéphane a partagé la scène avec le célèbre violoniste et chef d’orchestre Maxim Vengerov ainsi qu’avec les pianistes Alexandre Tharaud, Jan Lisiecki, Roger Vignoles, Louis Lortie et Marc-André Hamelin. Il a participé à de nombreuses classes de maître, notamment avec les violoncellistes Gautier Capuçon et Frans Helmerson.

Son premier album, enregistré avec l’Orchestre symphonique de Québec sous la direction de Fabien Gabel s’est vu remettre le « Choix de l’éditeur » du célèbre magazine Gramophone. Son deuxième, avec la pianiste Marie-Ève Scarfone, a été sélectionné sur la liste des meilleurs albums de l’année « Critic’s Choise 2016 » de Gramophone.

Stéphane a étudié pendant plus de 10 ans sous la tutelle du regretté violoncelliste et chef d’orchestre Yuli Turovsky.

Stéphane joue sur le violoncelle Stradivarius « Countess of Stainlein, Ex-Paganini » de 1707, qui lui est généreusement prêté par Madame Sophie Desmarais.

Programme

Haydn

Symphonie no 59 en la majeur, Le feu,                               

Haydn

Concerto no 2 en ré majeur                                                     

Schubert

La jeune fille et la mort

Julie Triquet joue sur un violon Giuseppe Odoardi 1726, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Amélie Benoit Bastien joue sur un violon Nicolas Vuillaume 1850 et avec un un archet Sartory, généreusement prêté par CANIMEX.
Annie Guénette joue sur un violon Josef Gagliano 1768 et avec un archet Lamy, généreusement prêté par CANIMEX.
Tim Halliday joue sur le violoncelle Kolia (2014) de Mira Gruszow et Gideon Baumblatt, généreusement prêté par M. David B. Sela.
Marieve Bock joue sur le violoncelle Maucotel Paris 1849 mis à sa disposition à titre gracieux par CANIMEX.